La chanson de Dieudonné sur la Shoah lui a value 9000 euros d'amende

Dans le cas où l'humoriste Français ne paye pas l'amende, il s'expose dès lors à une peine de prison. De plus, il a l'obligation de verser également des milliers d'euros comme frais de justice à plus de cinq associations antiracistes.

Qui est Dieudonné l'humoriste ?

Dieudonné M'Bala M'Bala est un humoriste, militant politique et acteur Français né à Fontenay-aux-Roses. Il est devenu populaire après avoir formé le duo comique avec Élie Semoun dans les années 1990. À la fin de cette même année, il s'engage en politique et ne tarde pas à s'attacher à faire connaitre son militantisme lors de ses one-man-shows. Fortement marqué à gauche, plusieurs de ses déclarations lui ont coûté les premières accusations de sa vie politique et d'antisémitisme.
Plusieurs procès sont intentés contre lui, alors que d'autres se terminent par des condamnations pour «incitation à la haine raciale». Dans les années 2013 et 2014, l'un de ses one-man-shows lui donne l'opportunité de montrer son ire contre le gouvernement Français. Par la suite, une ordonnance Française, du conseil d'État encourage l'interdiction du spectacle. En 2010, il était déjà considéré par la plupart des médias de la classe politique ainsi que des politologues. Dieudonné continue de recevoir le soutien d'un public caractérisé d'hétéroclite.

Dieudonné refuse d'être le chanteur et l'auteur de la chanson «c'est mon choaaa»

Il est jugé pour complicité d'injure caractérisée d'antisémisme, juste après la diffusion d'une vidéo et de la chanson «c'est mon choaaa». Elle comporte des paroles suivantes : «J'ai chaud à la tête devant le barbecue. Si les merguez sont casher, j'aurai peut-être la corde au cou».
Cependant, le tribunal avait jugé que les paroles de la chanson touche à un autre droit : «Le droit de la dignité humaine». Or il avait nié être le chanteur et l'auteur. Il confirme le fait selon lequel la chanson fut écrite par un détenu de la prison, au cours d'un atelier de chanson potache. On l'avait aussi banni complètement des réseaux sociaux à cause de ses publications qui heurtent le droit de la dignité humaine.