Festivals d'été en France : Les autorités autorisent les spectacles de 5000 personnes assises au maximum

Pour ne pas trop frustrer les organisateurs des festivals, les autorités Françaises donnent leur accord afin que les festivals aient lieu, mais à condition que les règles barrières et autres soient respectés. Ces dernières ont eux même fixé le nombre de personnes pouvant participer à ces genres d'évènement. Voici les détails importants de cette décision.

Les évènements en configuration assise à cause la crise sanitaire

Le syndicat des musiques actuelles, indique à l'AFP que les manifestations des festivals devront se tenir en configuration assise cet été, avec au maximum 5 000 spectateurs. Il le fit après une entrevue avec le ministre de la culture. Sur une bonne pente de reprise, Roselyne Bachelot le confirme aussi sur BFMTV, «Nous avons fixé ce seuil à 5000 avec la profession. Nous ne pouvons descendre en dessous de 5000 pour la viabilité financière de ces structures. »
Pour le moment, ces organisateurs ne savent pas comment les choses vont se dérouler, mais sont tous d'accord que les festivals en 2021 ne seront pas comme pour les autres années. «Il reste des zones de flou, ce qui est sûr, c'est que la saison des festivals ne sera pas comme les autres», a expliqué Aurélie Hannedouche à l'AFP.

Les zones de flou dont il s'agit

Les zones de flou dont parle cette dernière, concerne la question de l'autorisation de l'ouverture des zones restaurations/bar. Cette question doit être résolue le plus vite possible, car la restauration et autres apportent un plus à l'économie des festivals. «Nous avons envie d'organiser nos festivals cet été, mais pas à n'importe quel prix, nous attendons une parole forte du Président ou du Premier Ministre qui s'engage sur la reprise du secteur culturel... » a complété Aurélie, la responsable du Sma.
Le directeur des vieilles charrues, Jérôme Tréhorel a donné une explication à l'AFP que le ministre de culture avait programmé un RDV mensuel avec tous les festivals de musiques pour donner des directives sur l'évolution de la situation. Les spectateurs pourront participer aux festivals en configuration debout si les conditions sanitaires s'amélioraient.